mardi 24 octobre 2017

L'écologie sur un chantier de démolition / déconstruction

Quand on rénove, la première étape est généralement la démolition de l'existant. Dans mon cas, il s'agit de se débarrasser :

  • de la laine de roche des murs et plafonds
  • des plaques de bois aggloméré qui doublaient les plafonds et constituaient certaines cloisons
  • du placo
  • des rails à placo
  • de la plomberie
  • de l'électricité
  • des gravats divers de démolition de dalle et murs parpaings
  • de la toiture fibro-ciment amiante et ardoises Eternit
  • des enduits ciment intérieur et extérieur
  • des affaires et meubles du précédent propriétaire
  • de peut-être la charpente et les poutres (à voir)
Ca fait beaucoup! Impact environnemental très difficile à maîtriser...

Pour le moment, j'ai évacué la laine de riche en déchetterie, j'ai fait appel à une personne qui possède une remorque. Elle a aussi emporté quelques plaques d'aggloméré.

Les rails placo et toute la ferraille, sont partis emportés par un ferrailleur.

Le placo, les petits déchets de bois, les petites pièces de ferraille sont partis en déchetterie, mis dans des sacs réutilisables et emmenés en déchetterie en voiture électrique.

On peut donc jouer sur divers facteurs pour réduire son impact environnemental sur une démolition:
  • Le tri scrupuleux des matériaux (on sépare les clous du bois le plus possible, on tri bien tout les gravats inertes, incinérables...)
  • Le mode de transport: se rendre à la déchetterie la plus proche, favoriser le mode de transport le plus adapté et le moins polluant. Donner et faire enlever par des personnes qui habitent au plus près.
  • Donner et revendre tout ce qui a un potentiel de valorisation (il est préférable de stocker plutôt que jeter tout de suite car un preneur peut se présenter plus tard) Il faut aussi résister à la tentation de tout bazarder trop rapidement, on peut avoir besoin des choses ensuite et regretter de s'en être séparé).
Cela prend du temps,  mais l'écologie est rarement de mise quand on est dans l'empressement!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire